théâtre populaire


Pièces de théâtre comiques et tragicomédie


Théâtre pour 8 femmes

Théâtre pour 8 femmes. Le livre

Pièces de théâtre pour 8 femmes reprend deux pièces récentes de Stéphane Ternoise.

Huit femmes et la star présenté sur ce site page 8 femmes & la star et ça magouille aux assurances, autre succulente création de l'auteur lotois où dans la salle non-fumeur d'un café Claude, inspectrice d'une compagnie d'assurance, s'est immiscée chez des joueuses de belote afin d'essayer d'obtenir les aveux d'une femme soupçonnée de fausses déclarations...

Le recueil est disponible en papier au modeste prix de 8 euros, par exemple sur amazon france ou en numérique à 3 euros 99 toujours sur AMAZON, Immateriel (pdf + epub + kindle). L'éditeur pratique également la vente directe.


 théâtre pour six comédiennes

Théâtre pour six comédiennes... Les deux pièces présentées ici.

Six femmes, deux pièces de théâtre LE LIVRE : 8 euros en papier, lien direct sur sa page sur amazon.
En numérique, à 3 euros 99 : amazon également ou Immateriel (pdf + epub + kindle pour le même prix), Itunes...

Théâtre complet
Théâtre complet textes
Théâtre peut-être complet.
518 pages. Et seulement 20 euros par exemple sur notre indispensable amazon.
8 euros 99 en numérique : amazon, itunes apple, immateriel (pdf, epub + kindle) .

Mais personne ne vous a demandé de venir... Extrait...
Brigitte : - Et pourquoi donc, ne serait-ce pas lui ?
Natalia : - Transmettez le savoir Aurélie, je suis postière, portière !
Aurélie : - Parce qu’Antonin appuie toujours sur la poignée avant de sonner depuis qu’il a été surpris par Natalia à boire le vin de monsieur le curé, et Natalia enferme les bouteilles à clé...
Natalia : - Mais tu mélanges tout !
Aurélie : - Je crois que cette histoire me perturbe !
Brigitte : - Je n’ai rien compris. Vous êtes surréaliste tendance André Breton ?
Aurélie : - Je suis réaliste tendance Psychologies Magazine.

Natalia ouvre : un homme, très nerveux, avec un appareil photo en main, entre rapidement.

Le fan : - Bonjour, bonjour, je suis venu pour les rencontres.
Natalia : - Vous n’avez pas été convoqué, monsieur.
Le fan : - C’est bien aujourd’hui, c’est bien ici les lauréats du concours. J’ai participé.
Natalia : - Mais vous n’avez pas eu la chance de gagner !
Le fan : - On m’a dit qu’il fallait venir aujourd’hui.
Natalia : - Qui est donc ce « on » ?
Le fan : - C’est écrit dans le journal que c’est aujourd’hui.
Natalia : - Mais personne ne vous a demandé de venir.
Le fan : - Oh la première guitare ! Oh comme elle est belle !




Notez votre réaction